Santa Marta : Une ville aux deux facettes

Infos clés : Santa Marta

Santa Marta géographie

Santa Marta est la capitale de la Magdalena, située sur la côté caraibéenne. Cette ville portuaire et également la première colonie espagnole de Colombie.

  • Superficie :  2 393 km²
  • Population : 398 368 habitants
  • Langue officielle : espagnol
  • Monnaie : le peso colombien (COP) 1€ = 0,00022 EUR en 2020
  • La ville possède un climat désertique (BWh). Sur l’année, la température moyenne à Santa Marta est de 29.1°C.
  • Saison des pluies entre Août et Octobre
  • Décalage horaire avec la France : Entre Novembre et Mars : -7h et entre Avril et Octobre -6h
  • Venir à Santa Marta

Pour venir à Santa Marta nous avons pris le bus au Terminal de transport à San Onofre (proche de Rincon del Mar). Et nous avons mis 4h environ avec une correspondance à Carthagène des Indes. Il existe aussi des bus directs qui passent toutes les heures.

Plusieurs compagnies proposent cette liaison : Expreso Brasilia

Quand nous y étions à Rincon del Mar, pour réserver nos billets de bus, on avait la possibilité d’envoyer un message à un numéro whatsapp (la pancarte était dans notre auberge de jeunesse, Dos aguas, à Rincon del Mar) et d’indiquer l’horaire à laquelle on souhaitait partir et les numéros des passeports). C’était très pratique ou de se rendre directement au guichet de San Onofre pour acheter le billet. Mais attention, il fallait là encore avoir des espèces.

Un conseil : profitez d’être à Carthagène (ou une autre ville) pour retirer de l’argent. A Rincon del mar, il n’y a pas de distributeur et à San Onofre tous les distributeurs n’acceptaient pas notre carte.

Santa Marta est plutôt bien desservie, il est possible de s’y rendre par bus et par avion ou encore en voiture si vous avez choisi cette option.

 

  • MON EXPÉRIENCE DE VOYAGEUSE 

Je suis arrivée à Santa Marta après être allée à Carthagène des Indes, les Isles du Rosaire et Rincon del Mar.

Santa Marta est différente des autres villes déjà c’est une ville portuaire même si je vous entends déjà me dire que Carthagène des Indes certes mais là le port est encore plus présent.

Dès que je suis arrivée à Santa Marta, j’ai trouvé la ville pauvre avec des bâtiments vétustes. Il y avait partout des boutiques de bric à brac (téléphone, vêtements)… Il y avait aussi beaucoup de vendeurs à la sauvette qui nous proposaient des fruits et légumes et autres.

Lorsque nous avons séjourné à l’hôtel, le réceptionniste nous a proposé de nous faire découvrir la ville à travers un free walking tour. Mais vous savez quoi ? la ville était non seulement en Français donc ça c’était royal mais nous étions que deux à faire la visite. C’était quasiment une visite privée quasi-gratuite, on donnait ce que l’on voulait. Et lors de cette ville, j’ai trouvé une toute autre facette à la ville. Santa Marta est pour moi une ville que je caractériserai d’authentique, pleine d’histoire et finalement il s’agit pour moi d’une jolie ville.

 

Mer santa marta

Visite à Rincon del mar

  • Visite de la ville :

– flâner dans les rues colorées de la ville

– Aller sur la place des petits amis (parque de los novios)

– Voir le quartier du street art

Street art

– La promenade de la mer : l’ile que vous voyez, en face de la statue de Rodrigo de Bastidas abrite une ancienne prison.

– Quartier des restaurants

Mes recommandations : 

  • Basilique de Santa Marta : de type coloniale

  • Free walking tour pour découvrir la ville vue par un local
  • Marché artisanal pour aller voir l’artisanat colombien : j’avais trouvé de jolis bracelets
  • Aller faire un tour au musée de l’or pour connaitre l’histoire des indigènes et un peu d’histoire sur Simon Bolivar.

           Où manger ?

Le guide de notre free walking tour nous a conseillé plusieurs restaurants. Nous avons chosi le restaurant Casona, un restaurant italien. Certes, le restaurant n’est pas très typique mais j’ai beaucoup aimé diné dans une patio cour et j’ai aussi bien aimé le design.

Restaurant la casona

http://www.lacasonasantamarta.com.co/

 

Nous avons aussi pris un almuerzo/menu del dia (menu du jour) dans un restaurant. Ce qui est sympa avec les menus del dia c’est que c’est bon, local et vraiment pas cher il me semble que c’était environ 10 000 pesos (environ 2,5€ pour un jus, une soupe et un plat).

Où avons-nous dormi ?

Nous avons dormi à l’auberge de jeunesse Viajero hostel. C’est ultra moderne, très sympa.

En plus, comme nous y avons séjournée à Carthagène des Indes (et oui, il s’agit d’une chaine) nous avons eu droit à -50% de réduction à condition que l’on dorme dans un dortoir. En fait c’était quasiment une chambre privée puisqu’il y avait peu de monde. Et oui, nous sommes venus pendant la saison basse. C’est aussi l’avantage de venir à cette période 🙂

Pour ceux qui ont lu mon article sur Carthagène, vous savez certainement que j’y avais déjà séjourné.

https://viajerohostels.com/

Quels ont été les points noirs ?

  • Les prix des taxis : il faut bien négocier le prix avant de monter dans un taxi et il faut savoir que les dimanches et les jours fériés les prix sont majorés. Ce que je ne savais pas avant…
  • Beaucoup de vendeurs à la sauvette… même si n’est pas toujours un point négatif.

Quels ont été les points positifs ?

Santa Marta est pour moi une jolie ville où il fait bon d’être

Ma vidéo à Santa Marta

Pour continuer à suivre mes aventures venez sur Instagram : https://www.instagram.com/rencontronslemonde/

Mon dernier article : https://rencontronslemonde.com/rincon-del-mar-une-perle-caraibeenne/

Mes podcasts à Carthagène : https://rencontronslemonde.com/227-2/

https://rencontronslemonde.com/rlm-2-realiser-ses-reves-a-carthagene-des-indes-valerie/

Rencontronslemonde

Créatrice de rencontronslemonde, à travers ce blog et mes réseaux sociaux nous découvrirons ensemble d'autres cultures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *